Dégât des eaux, que faire ?

En France, on ne compte pas moins de 800 000 cas de dégâts des eaux par an. C’est l’un des accidents domestiques les plus dédommagés dans l’hexagone.

Pouvant être causé par un oubli, par des canalisations défectueuses ou par des conditions climatiques difficiles et un état de la toiture qui laisse à désirer, la réparation d’un dégât des eaux peut s’élever en moyenne à plus de 1 000 euros.  Tout dépend du cas.

Mais bien évidemment, les travaux seront moins compliqués à gérer pour ceux et celles qui ont souscrit à une assurance habitation qui couvre ce genre de dégâts.

Les assureurs peuvent tout assumer ou seulement une partie des réparations.

Elles peuvent même couvrir les réparations des dégâts chez les voisins s’ils sont de votre fait afin de leur éviter de payer de leur poche la remise en état de leur habitation. Mais dans un cas comme dans l’autre, il y a quelques étapes à respecter pour ce faire. Le point.

Réagir rapidement en cas de dégâts des eaux

Bien évidemment, une couverture pour la réparation des lieux ne vous empêche pas d’essayer de limiter autant que possible les dégâts. Dans ce genre de situation, la moindre minute compte. Vous devez donc réagir rapidement.

Lire la suite Dégât des eaux, que faire ?