Est-il intéressant de louer sa cave ?

Tous les moyens honnêtes sont bons pour gagner quelques sous en plus. Telle est la devise de tout homme qui veut arrondir les fins de mois ou encore augmenter les revenus. Et tant qu’à y être autant ne pas chercher loin.
Notre cave est souvent une aubaine pour faire entrer encore plus d’argent. Constituant presque une pièce indépendante des autres pièces de la maison, on peut facilement aménager la cave.

De plus, nous sommes nombreux à condamner entièrement cette pièce. Souvent elle ne sert que d’entrepôt pour les objets usés ou encore quelques bricoles. Cependant la cave peut être une source de revenue sûre en passant tout simplement par la location.

 Imaginée globalement, l’idée est plaisante car en louant la cave, on peut toucher une certaine somme. Mais en prenant en compte d’autres critères, louer sa cave est-il vraiment intéressant ?

Les avantages de la location

Depuis quelques années, la location de sa cave est un business assez florissant. Une raison pour laquelle de plus en plus de particuliers s’y mettent vraiment. Outre le fait de gagner de l’argent, louer sa cave peut présenter aussi d’autres avantages notables.

Faire louer sa cave est une bonne manière de la valoriser. En effet, possédant des espaces de vie plus importants, nous avons toujours tendance à négliger la cave. La preuve : nous n’y laissons que les affaires dont on n’a pas besoin.

C’est pour cela que cette pièce est poussiéreuse et se retrouve parfois dans un mauvais état. La location permet alors de valoriser cette pièce. D’ailleurs cela permet aussi d’attirer rapidement les locataires. Et avec une cave bien aérée et propre peut vous rapporter gros en une année seulement.

Faire louer sa cave renforce aussi la confiance entre particuliers. La cave est une pièce rattachée à la maison. En la louant, vous faites donc confiance à votre locataire même s’il s’agit d’une tierce personne que vous n’avez jamais rencontrée auparavant.

Le locataire disposera alors d’une clé de la pièce qui fait partie de votre maison. Et vous, en tant que propriétaire, vous allez garder chez vous les affaires d’une personne étrangère. D’où l’intérêt de construire une relation de confiance mutuelle.

Un gagne-pain légal : la location de cave constitue une source de revenus légale. En effet, elle n’est pas du tout interdite par la loi. Toutefois, il faut que vous rédigiez un contrat de bail, respectez les droits des locataires et déclarez vos revenus.

Ce sont des démarches simples et facilement réalisables. Louer sa cave est alors une bonne option même pour les plus paresseux à chercher du travail.

Les problèmes d’impayés réglés : dans le cas de la location, le problème qui survient le plus ce sont les loyers impayés. En effet, avec un niveau de vie souvent assez bas, nombreux sont les gens qui ont du mal à payer les loyers mensuels.

Les propriétaires des caves n’auront pas à se soucier de ce genre de problème. Car la location de la cave est relativement abordable. La location varie entre 5 et 24 euros le mètre carré.

Ce sont les grandes villes qui détiennent les plus hauts tarifs. Pour autant ce prix reste toujours accessible pour une grande partie de futurs locataires.

Aucun risque de détérioration : contrairement à un logement ou un appartement, la cave mise en location est destinée pour le costockage. Elle n’est donc pas occupée par des personnes. Ce qui réduit considérablement les risques de détérioration.

Et c’est une bonne nouvelle pour votre portefeuille car vous n’aurez pas à faire des travaux de réparation ou de rénovation. Cela tout en percevant de l’argent mensuellement tout de même.

Une solution efficace par rapport aux gardes meubles : les gardes meubles étant aussi des lieux de stockage pour divers objets. Le souci avec ces gardes meubles c’est l’absence de réciprocité entre les personnes concernées.

Parfois l’on tombe aussi sur des gérants négligents et la sécurité n’est pas toujours plaisante. De plus, les caves louées affichent des tarifs de loin plus intéressants que les gardes meubles.

A noter que pour un garde meuble, on peut payer jusqu’à 140 euros par mois. Une grande différence que recherchent de plus en plus les particuliers.

Les inconvénients de la location

Dans certaines situations, faire louer sa cave peut devenir un sérieux problème. Mais cela si on néglige les points à prendre en compte avant de passer par la location. Certains propriétaires ne prennent pas souvent en compte certains dangers.

De plus, ils sont pressés de passer à l’activité sans se préoccuper des autres points à ne jamais négliger. C’est le cas de l’assurance. En ne contractant pas une assurance, rien ne garantit les affaires se trouvant dans la cave.

Et le locataire qui s’intéresse à une location sans assurance perd déjà ses affaires d’une certaine manière. Si des incidents surviennent subitement, la totalité des affaires du locataire sera alors remboursée par le propriétaire car il est le garant de la propriété. Il est alors plus profitable de passer par une assurance risques.

Autre point négligé aussi est l’inventaire des affaires du locataire. On doit impérativement le retrouver dans le contrat. Les deux parties font alors connaissance de tous les objets qui seront stockés dans la cave.

Cet inventaire est nécessaire en cas de perte qui arrive parfois. Lorsque le locataire perd un de ses objets, il peut accuser à tort le propriétaire sans pour autant avoir de preuves concrètes.

La seule raison de cette accusation est souvent parce que ce dernier possède aussi la clé de la cave. Sans prendre les mesures adéquates, faire louer sa cave peut ainsi devenir un vrai cauchemar éveillé.

Il existe aussi des contraintes par lesquelles on doit passer pour pouvoir louer sa cave à une tierce personne. C’est la rénovation ou la remise à neuf de la cave.

Parfois au fil des années, notre cave subit des dommages assez importants. C’est surtout le cas des vieilles maisons dont la cave n’est jamais entretenue. Nous sommes alors obligés de passer par des rénovations qui peuvent revenir très onéreuses avec tous les travaux à effectuer.

Dans ce cas, assurez-vous que cela ne vous coûte pas un bras au risque de vraiment le regretter. En effet, les locations de la cave durant quelques années ne peuvent pas parfois indemniser toutes vos dépenses.

Pour avoir une petite idée de ce qui vous attend, établissez toujours un diagnostic complet. C’est à travers cela que vous allez aussi découvrir le potentiel de votre cave.

Une bonne affaire pour les investisseurs

Louer sa ou ses caves demeure toujours une bonne affaire en général. En quelque temps toutefois, cette location est devenue un business très lucratif pour les investisseurs.

On ne parle plus ici des particuliers qui veulent gagner quelques revenus de plus. Il est ici question de vrais magnats de l’immobilier qui veulent s’enrichir le plus rapidement possible. Car il existe des investisseurs qui achètent d’autres caves pour pouvoir les louer tout simplement à des particuliers comme espace de stockage.

Et l’affaire marche avec un rendement de 5%. D’ailleurs la location de caves dépasse largement la location de parkings. Tout simplement parce qu’elle solutionne un problème récurrent : le manque d’espace.

Plus on dispose de l’espace, plus on s’enrichit. Et les investisseurs l’ont rapidement compris. Selon les arrondissements, le rendement peut augmenter encore plus.

La croissance à trois chiffres

Pour faire de bonnes affaires dans le secteur immobilier, il faut toujours se baser sur la loi de l’offre et de la demande. Et plus la demande est élevée, plus vous avez de la chance de rentabiliser la location de votre cave.

Sur certains sites, comme JeStocke.com, les caves proposées en location affichent une augmentation de 163%. Un chiffre impressionnant mais qui est battu par une demande de 190%. Et cela seulement en trois mois.

Ce qui prouve indéniablement le fait que les caves constituent de très bons investissements. Mais il faut surtout s’attaquer au marché parisien qui est le plus prometteur sur ce point.

Car certains arrondissements affichent un taux qui peut aller jusqu’à 700%. C’est la croissance à trois chiffres par excellence et tous ceux qui possèdent des caves peuvent vite sauter sur l’occasion.

Dans les grandes villes comme Paris, la rentabilité n’est jamais inférieure à 5%. Mais ce chiffre peut varier en fonction du marché immobilier. Il faut alors avoir l’œil pour repérer les bons filons. En notant ces rentabilités élevées, les investisseurs peuvent passer aussi à la chasse aux caves.

L’idée est alors d’en acheter plusieurs dans le but de les louer. Mais avec ce genre d’investissement, il faut voir loin pour éviter les investissement à long terme à perte.

Une aubaine pour les jeunes étudiants

Dans les grandes villes comme Paris par exemple, chaque mètre carré compte. Et souvent on a du mal à avoir quelques mètres carrés de plus. Les étudiants sont les victimes les plus courantes. Avec des loyers en hausse et des universités prisées en centre ville, impossible de trouver un logement spacieux à moindre prix.

Pour un petit studio, il faut compter entre 600 et 800 euros voire plus. Or la plupart de ces étudiants ne disposent pas de la somme nécessaire pour investir dans ce type de location. Même s’il est question d’une petite pièce, ils sont alors obligés de passer par la case de la colocation.

Ce qui n’est pas évident. Car à deux dans une petite pièce, la place manque surtout avec les affaires. Et avec un cursus qui dure des années, on se casse facilement la tête pour ce qui est du rangement au quotidien.

D’où l’intérêt de passer par les caves pour y stocker ses affaires. Et c’est une véritable aubaine surtout si la cave est celle de la voisine d’à côté. Les jeunes étudiants n’auront pas à parcourir une longue distance.

Ce qui est très avantageux autant sur le plan financier que dans la gestion du temps en question. En louant votre cave, vous aidez aussi d’une certaine manière d’autres personnes.

La cave destinée seulement pour le costockage ?

La cave, si elle est louée, est souvent destinée pour le costockage. Le costockage peut être défini comme la consommation collaborative à travers laquelle les consommateurs partagent sous une forme payante l’usage d’un bien en question.

En effet la cave est une pièce souvent mal éclairée et peu aérée. Elle est alors idéale pour que l’on y stocke quelques affaires ou des marchandises. Mais on peut aussi faire de la cave une petite pièce de vie pour les personnes. Certaines maisons disposent de caves à surface plus importante comparée à d’autres caves.

Elles représentent donc une opportunité importante pour un investissement qui rapporte encore plus. Les caves peuvent alors être louées comme un appartement. Cela inclut donc le fait qu’une personne va y vivre durant une période déterminée.

On peut alors effectuer des travaux pour que l’on puisse y vivre. Notez alors que les démarches seront alors les mêmes que si vous allez louer un appartement. Il faut également que la pièce suive bien les normes afin qu’une personne puisse y vivre sans problèmes.

L’assurance de la cave

Comme la maison, la cave doit être assurée. Mais étant donné qu’elle sera occupée par une tierce personne ou les affaires de cette dernière alors il s’agira d’une assurance juste pour la cave. Comme pour la maison, la cave est constamment exposée aux risques.

On ne peut pas toujours prévoir certains dangers alors autant contracter une assurance. D’ailleurs les locataires devraient toujours vérifier ce point avant de passer par une location.

En cas de sinistre, les locataires pourront alors être remboursés entièrement selon le désastre survenu. A noter que l’assurance de la cave n’est pas obligatoire mais elle est tout de même fortement recommandée.

Les biens seront alors assurés dans le cas de vol, inondation ou encore explosion.

Conseils pour le locataire

Vous êtes à la recherche d’une cave. Mais avant de partir à la chasse aux trésors, il faut prendre en compte quelques points. Pensez tout d’abord aux choses que vous allez stocker dans la cave.

Ensuite vérifiez les conditions d’hygrométrie ou encore les températures de la pièce. Une température inadéquate ou la présence d’humidité peuvent être néfastes à vos affaires alors il faut faire très attention.

Pour ce qui est de l’hygiène en général, n’hésitez jamais à demander tous les détails au propriétaire. C’est en faisant une visite directe de la cave que vous serez en mesure de faire un bon jugement.

Avant de louer sa cave

Avant de passer par la location de sa cave, il est tout de même important de bien la préparer. L’idée est alors de réaliser certaines actions autres que le fait de se débarrasser tout simplement de toutes les affaires qui trainent.

Dans la perspective de louer sa cave, il faut que cette pièce soit agréable à vivre. Souvent c’est une pièce sombre et poussiéreuse alors il faut y remédier le plus vite possible. De ce fait, il est conseillé de faire un diagnostic de l’état des lieux. Il se peut par exemple que votre cave manque d’aération ou qu’elle soit trop humide.

Bien que la cave soit assez différente d’un appartement ou d’un studio, il est toujours conseillé de l’assainir. Ceci dans le but d’éviter à ce que son occupant tombe malade à cause de l’environnement local. Notons que si on loue la cave, ce n’est pas souvent pour qu’une personne y habite.

Certaines personnes louent des caves pour y entreposer des affaires ou des vins par exemple. C’est en fonction de l’utilisation de la pièce que vous allez effectuer les travaux nécessaires.

Pour les travaux importants et complexes, faites toujours appel aux services de professionnels. Sinon, si vous en êtes capables, vous pouvez les effectuer vous-mêmes dans la mesure des réalisables.

Les locataires potentiels

Souvent négligée, cette étape est pourtant très importante. Trouver des locataires n’est pas souvent une mince affaire. Et c’est une fois les travaux terminés que vous allez chercher vos locataires.

Ce sont souvent les personnes qui ont des affaires en plus qui louent des caves : des personnes qui viennent de déménager ou encore votre voisin qui cherche un endroit où il peut entreposer quelques bricoles.

On retrouve également des personnes qui cherchent des pièces où ils peuvent déposer des marchandises qu’ils ne peuvent pas garder chez eux. Il existe aussi des personnes qui cherchent de petites pièces qu’elles peuvent transformer en atelier.

Et les caves constituent souvent des pièces idéales et où on est sûr de ne pas être dérangé. Pour trouver des locataires potentiels, il faut tout simplement faire des annonces de location.

Il existe des sites spécialisés dans la location de cave pour qu’on y stocke des objets et marchandises. Visitez ces sites pour faire des annonces.

Dans votre annonce, détaillez autant que possible votre cave avec les caractéristiques nécessaires qui pourront intéresser les locataires. Insistez sur les

principaux atouts et n’oubliez jamais de joindre une belle photo qui montre l’état réel de la cave. Tout cela sans oublier à quel prix vous allez louer votre cave.

Organisation des visites

Les photos c’est une bonne idée mais rien n’est plus appréciable qu’une visite des lieux. Les personnes peuvent être intéressées mais elles le seront d’autant plus en visitant la cave en question. En faisant une annonce sur un site, il se peut qu’une personne soit intéressée par votre cave.

C’est l’occasion de lui proposer une visite des lieux. En voyant de près la cave, la personne va savoir si la cave correspond réellement à ses besoins et attentes. Si l’affaire est concluante, n’oubliez jamais de faire un inventaire des biens afin d’éviter les litiges tout en faisant signer un contrat.

Si la personne est prenante de la cave, en tant que propriétaire, il ne faut jamais hésiter à évoquer les conditions d’accès à votre cave. L’accès à votre cave est un détail très important. Les personnes privilégient ainsi les caves faciles d’accès en voiture et celles dotées d’escalier large.

Une cave fonctionnelle

Pour appâter les locataires et avoir une cave qui rapporte plus au niveau du loyer, il faut avoir une cave fonctionnelle. L’idéal est de passer par une transformation sur mesure.

Et l’avantage avec tout cela c’est que la cave est souvent petite et on peut la transformer en 48 heures seulement. On peut alors transformer ces caves en espaces de vie agréables.

Contrairement à ce que l’on pense, on peut jouir d’un confort sous terre sans aucune ouverture sur l’extérieur. Cela dépend seulement de l’ingéniosité dont feront preuve les personnes qui vont faire la rénovation.

Pour profiter d’un moment calme, on peut jouir de cette nouvelle cave pour prendre quelques verres par exemple. Ce qui prouve que la cave peut être louée d’une autre manière.

Avec une cave bien refaite et dont les décors sont attrayants, une surface de six mètres carrés peut être louée 2000 euros par an. Ce qui est une somme non négligeable pour arrondir les revenus.

La rédaction du bail pour la cave

La cave est louée au même titre qu’un appartement, un logement ou un parking de voitures. Il faut donc rédiger un bail. Mais la cave est local libre c’est-à-dire qu’elle est louée indépendamment des autres pièces de la maison.

De ce fait, la rédaction du bail n’est soumise à aucune réglementation. Dans un bail classique, on retrouve donc les informations sur les parties concernées (bailleur et locataire), désignation du bien, clauses résolutoires, conditions financières, durée de location, obligations du locataire et condition de résiliation.

En fin de compte, louer sa cave est très intéressant. Mais elle l’est surtout si on habite des départements où les demandes sont en hausse. Louer sa cave est aussi rentable surtout pour les logements neufs.

En effet, les dégradations sont moins notables et on n’est pas obligé de passer par la case de la grande rénovation. Source de revenus sûre, la location de la cave demeure un bon plan pour toutes les personnes qui veulent arrondir les fins de mois. Mais tout cela en s’assurant de bien prendre les précautions nécessaires.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s