Comment vivre sur une péniche à Paris ?

Ras-le-bol des prix élevés et du manque de surface dans la grande ville ? Envie de vous éloigner un minimum du stress de la grande ville ? Envie de vous lancer dans un style de vie assez original, mais confort, sans trop vous éloigner de Paris ? Pourquoi ne pas vivre sur une péniche ?

Une tendance qui commence à peine à se faire connaître, vivre sur péniche semble intéresser de plus en plus de monde en France. C’est le cas notamment dans la capitale, mais aussi dans quelques autres régions de France. Mais vivre sur une péniche à Paris séduit dans les dizaines de milliers de particuliers en Ile de France, ce style de vie est désormais très réglementé par les autorités en place.

Vous avez envie de vivre sur une péniche à Paris ? Retour sur ce que vous devez savoir pour y parvenir.

Les avantages de vivre sur une péniche

En 2017 notamment, à peu près 1 800 bateaux sont devenus des lieux d’habitation en Ile de France. Presque toutes les rivières et les voies d’eau de la capitale peuvent vous proposer des places pour vous permettre de devenir simplement des « pénichards ». Il faut dire que ce mode de vie peut présenter quelques avantages.

  • Un prix plus intéressant par rapport à l’immobilier dans la capitale

Ce n’est plus une nouveauté ! Le prix de l’immobilier dans la capitale en laisse plus d’un perplexe. Et avec le m2 qui se négocie désormais à 10 000 euros en moyenne dans la capitale, les particuliers sont toujours à la recherche d’une nouvelle alternative afin de bien se loger, sans pour autant débourser une somme importante.

Par rapport à l’envolée des prix, vivre sur une péniche à Paris semble être une bien meilleure alternative. Dans ce cas, pour 120 000 euros, vous pouvez devenir propriétaire d’une surface de 150 m2. Ce qui est pour le moins très intéressant. Sans compter que les taxes d’habitation pour ce genre de résidence seront moindres.

  • Une surface confortable dans une habitation indépendante

Vous profiterez d’une habitation indépendante, et ce, pour presque 8 % de moins que le prix d’un bien immobilier classique. Les courtiers peuvent vous proposer différentes alternatives afin de garantir votre confort et une surface habitation idéale pour vous accueillir avec votre famille.

Vivre sur une péniche, vous facilite notamment la recherche d’une maison indépendante au cœur de la ville. Les offres d’habitation indépendante sur terre ferme se font rares dans la capitale. Et vivre en copropriété, outre d’imposer des charges supplémentaires, n’est pas toujours facile.

  • Un bon environnement où vivre

Même si vous vous trouvez au cœur de la capitale, en vivant sur une péniche, vous profiterez tout de même d’un bon environnement où vivre. Le cadre est dépaysant. Ce qui vous permettra aussi de vous éloigner un minimum du stress.

  • Des places de stationnement accessibles

Et les péniches sont plus pratiques et plus accessibles. Généralement, elles se trouvent à proximité de places de parking pour moto et de voiture pour ceux qui disposent de leur propre moyen de locomotion. De quoi aussi garantir la sécurité de vos biens.

  • Loin du stress de la grande ville, sans trop s’éloigner

En choisissant de vivre sur une péniche à Paris, vous vous permettez un cadre de vie exceptionnel, tout en restant dans la capitale. Ce qui peut être nécessaire pour votre emploi.

Les inconvénients de vivre sur une péniche

Il n’en demeure toutefois pas moins que vivre sur une péniche peut présenter quelques inconvénients. C’est un mode de vie pour le moins exigeant et coûteux qui ne s’adresse qu’à certaines élites de la société.

  • Un entretien compliqué et obligatoire

En premier lieu, contrairement à une maison classique, vous ne pouvez pas repousser, ni minimiser l’entretien de votre péniche. C’est une démarche obligatoire qui peut non seulement impacter sur votre confort, mais aussi sur votre sécurité ainsi que celle de tous les autres habitants de la péniche.

On parle ici de l’entretien de la coque, de l’isolation, des systèmes d’éclairage et de canalisation ainsi que de toute la structure et des éléments de votre péniche. Les réparations et les rénovations doivent se faire au minimum tous les ans.

  • Des charges mensuelles importantes

En outre, vivre sur une péniche à Paris peut entraîner des charges mensuelles assez importantes. Avec les droits, les frais et les taxes en tout genre, vous pouvez débourser dans les 2 000 euros en moyenne par mois dont 500 à 1 000 euros uniquement pour l’amarrage de votre péniche.

Le coût d’une vie sur une péniche varie selon la taille de l’embarcation et sa qualité.

  • Les risques de vivre sur une péniche

Et bien évidemment, vous ne devez pas minimiser les risques d’un tel style de vie. Non seulement vous serez soumis aux bons vouloirs de la mairie, mais vous serez également soumis à l’imprévisibilité du climat et des crues.

Vivre sur une péniche à Paris : comment faire le bon choix ?

À l’instar de n’importe quel autre placement immobilier, vivre sur une péniche n’est pas une décision qui se prend aux hasards. Vous devez prendre le temps de bien étudier toutes les options avant de vous installer. Il en va de votre confort et donc de la réussite de l’expérience. Mais comment faire le bon choix en la matière ? Voici quelques points importants.

  • Quel emplacement ?

Le premier point est le choix de l’emplacement de votre péniche. Tout est une affaire de goût. Tout dépend en effet de l’environnement dans lequel vous souhaitez évoluer et du cadre dont vous avez envie.

Mais le choix de l’emplacement doit aussi être pratique, notamment pour ceux qui travaillent encore. En effet, vivre sur une péniche à Paris n’est plus uniquement réservé aux retraités. Vous devez donc prendre en compte aussi la facilité d’accès et la proximité de votre lieu d’habitation de votre lieu de travail ou du moins des services de transport public. À cela s’ajoutent bien évidemment les différentes infrastructures à proximité qui vous garantissent une vie agréable : marchés, commodités en tout genre, pharmacies, etc.

Pour information, l’emplacement le plus prisé actuellement se trouve sur La Seine. Le marché des péniches y coûte un peu plus cher qu’ailleurs.

  • Quelle surface ?

Comme pour le choix d’un bien immobilier classique, pour bien vivre sur une péniche à Paris, vous devez aussi choisir la superficie idéale dans votre embarcadère. En moyenne, les péniches vous proposent dans les 100 m2. Mais cela peut aller jusqu’à 150 m2.

La taille est le gage du confort de votre péniche, surtout si vous ne comptez pas y vivre seul. La loi sur l’habitation saine continue ici de s’appliquer. Vous devez respecter le nombre d’habitants maximum autorisé d’une superficie à une autre.

  • Quel budget ?

Le prix d’une péniche dépend de sa taille, sa qualité, son standing et des différentes caractéristiques de cette dernière. Ce genre d’habitation originale peut vous coûter entre 120 000 et le million d’euros.

Pour bien choisir votre péniche, vous devez avoir un plafond de budget à ne pas dépasser. Ceci vous facilitera les offres. Pour acheter comme pour louer, vous pouvez vous adresser aux courtiers immobiliers de la capitale qui vous proposeront différentes alternatives adaptées justement à vos besoins et à vos possibilités.

  • Quel style de péniche ?

Plutôt classique ou moderne, de luxe ou simple, de grande ou de petite taille : les péniches peuvent de nos jours se décliner en différents styles. Ce sont des bateaux qui peuvent s’étaler sur plusieurs mètres de long et de largeur.

En outre d’être une question de goût, la taille de la péniche doit notamment être adaptée à la largeur de la voie dans laquelle vous allez l’installer. Ce sera plus pratique si vous avez envie de naviguer et que vous avez les permis pour ce faire.

  • Focus sur la réglementation en vigueur

Pour choisir votre péniche, vous devez également vous référer à la réglementation en vigueur. Chaque emplacement peut imposer en effet des limites de taille, et la loi sur l’urbanisme peut imposer un certain style de bateau sur telle ou telle place pour ne pas entacher le cadre proposé dans la ville.

Vivre sur une péniche à Paris : vous préparez au coût

Comme susmentionné, il faut un certain budget pour pouvoir vivre sur une péniche à Paris. Outre le prix de vente de ce genre d’embarcation, il y a les charges imposées par la municipalité. Dans les faits, combien peut couter le fait de vivre sur un bateau dans la capitale ? Le point.

  • Le prix d’achat de la penche

En fonction de la qualité de la péniche, de l’espace disponible et de différentes caractéristiques, le prix de ce genre d’habitation peut avoisiner les centaines de milliers d’euros. On est loin certes de la tension immobilière, mais cela reste un investissement assez important.

Il faudra compter dans les 120 000 à 230 000 euros pour les péniches de moyenne gamme et dans les 800 000 euros pour les habitations de luxe. Tout dépend aussi de l’emplacement de votre péniche. Dans les zones très prisées comme la Seine, les péniches peuvent coûter un peu plus cher.

  • La redevance pour amarrer votre bateau

Pour amarrer votre bateau, vous devez également régler une redevance de 10 000 euros environ par an. Les tarifs peuvent varier d’un emplacement à un autre.

  • La vignette

À cela s’ajoute la vignette de 45 euros par jour. C’est le coût du stationnement et de l’habitation sur l’eau. Vous pouvez la régler par mois auprès des autorités compétentes.

  • L’aménagement de votre péniche

Puis, vous allez débourser quelques centaines d’euros dans l’aménagement de votre péniche. La loi impose en effet des normes assez strictes pour vous permettre de vivre dans ce genre d’espace.

Notamment, l’isolation est un point important à ne pas minimiser. Il en va de votre confort, mais aussi de votre sécurité en hiver. En moyenne, rien que pour l’isolation d’une péniche, vous allez devoir débourser dans les 15 000 euros.

  • L’entretien de votre péniche

L’entretien de votre péniche n’est pas conseillé, mais obligatoire. Il en va de votre sécurité, car les habitations sur l’eau peuvent rouiller et exigent des réparations ponctuelles pour éviter tout incident.

Certains pénichards se sont sentis obligés de devenir des bricoleurs pour minimiser justement le coût de ce style de vie. En effet, aucune réglementation ne vous impose de passer par des professionnels pour l’entretien de la péniche pour peu que vous puissiez garantir la qualité des installations et des réparations.

  • Les taxes foncières

Et contrairement aux idées reçues, vivre sur une péniche à Paris vous expose aussi à des taxes foncières. Il s’agit d’une propriété immobilière comme tant d’autres : un investissement intéressant.

Les taxes varient en fonction de la taille et de l’emplacement de votre péniche. Vous pouvez vous informer directement auprès de la contribution à laquelle sera rattachée votre péniche pour en savoir davantage.

Comme d’habitude, vous devrez régler la taxe foncière tous les ans.

  • Les assurances habitations obligatoires

Enfin, vous devez aussi souscrire à une assurance habitation si vous comptez vivre sur une péniche à Paris. Pour ce genre de résidence, cette étape est obligatoire.

Disponible auprès des entreprises spécialisées pour 750 euros en moyenne, l’assurance habitation couvre les dégâts et les risques que vous prenez en vivant sur l’eau : inondation, incendie, etc.

En moyenne et en tout, pour vivre sur une péniche à Paris, vous devez débourser à peu près 2 000 euros par mois. C’est l’un des inconvénients de ce style de vie : il vous coûte assez cher.

  • Les amendes

Et si vous ne respectez pas les réglementations en vigueur, vous pouvez avoir une amende de 150 euros forfaitaires. Ce genre de pénalités est le plus souvent appliqué après la visite de contrôle qui, soit dit en passant, se fait tous les 10 ans.

Malgré que vous respectiez toutefois toutes les règlementations et que vous payiez toutes les charges, vous ne serez jamais aussi à l’abri d’une demande de déménagement de la part de la Mairie, et ce, pour une raison ou une autre.

Vivre sur une péniche : les bons à savoir

Même si les stationnements sauvages commencent à prendre de plus en plus d’ampleur tant dans la capitale que dans les autres régions, vivre sur une péniche à Paris ne se fait pas sur un coup de tête. Il y a quelques démarches que vous devez faire afin de garantir un minimum de sécurité à votre habitation.

  • Choisir la zone d’emplacement de votre embarcadère

En Ile de France, vous avez l’embarras du choix pour ce qui est des zones d’emplacement de votre embarcadère. Outre d’impacter sur votre confort, ce choix peut aussi avoir des incidences sur le prix de votre permis et d’achat ou location de péniche.

Parmi les emplacements très en vogue depuis quelques années, on peut citer La Seine, le bassin de la Villette ou encore Saint-Martin, Saint-Denis et le canal de l’Ourcq. Tout dépend de vos envies et de votre budget.

Mais attention, les réglementations pour vivre sur une péniche à Paris peuvent changer d’une région à une autre. Aussi, vous devez vous renseigner auprès des autorités avant de vous lancer.

  • Une autorisation de stationner

Vous devez obtenir un permis pour pouvoir vivre sur une péniche à Paris. Cette autorisation est à renouveler tous les 5 ans auprès de la mairie et sous réserve uniquement de payer les taxes qui s’imposent.

Mais une autorisation de stationner ne vous sera pas accordée aux petits bonheurs de la chance. Vous devez respecter certaines normes, notamment dans l’aménagement de la péniche, pour ce faire : isolation, canalisation, etc …

Une visite des lieux sera organisée par les autorités après une demande. En outre, le permis n’est accordé qu’aux péniches qui disposent d’une coque de 3,9 mm d’épaisseur.

  • Demander un raccordement électrique : une démarche qui prend du temps

Au-delà de l’aménagement simple de votre péniche, qui n’est au final qu’une question de choix personnel, vous devez demander aussi le raccordement électrique de votre nouvelle habitation.

Et c’est une démarche pour le moins compliquée. Les services publics tardent en effet à répondre aux demandes de ce genre et discriminent volontairement les habitations sur embarcation au profil des maisons sur terre classique.

D’autre part, pour espérer que votre demande ne soit prise aux sérieux, vous devez avoir un permis de stationnement en bon et due forme. Et bien évidemment, le raccordement est payant. Le devis varie en fonction de l’emplacement et la longueur du câble nécessaire pour assurer la distribution électrique dans votre péniche.

Une autre solution plus rapide et tout aussi efficace afin de vous fournir en électricité dans votre péniche serait d’installer des panneaux solaires. Mais encore une fois, il faudra compter quelques centaines d’euros pour ce faire. En outre, bien que les accessoires écologiques soient efficaces, ils prennent tout de même de l’espace.

  • Demander un raccordement à l’eau

Quand bien même vous seriez installé sur l’eau, vous devez aussi passer par les services publics pour demander un raccordement à l’eau de votre péniche. Il en va aussi de son confort et de sa fonctionnalité en tant qu’habitation.

Et encore une fois, la demande peut prendre énormément de temps. Seule solution pour les pénichards, avoir un grand réservoir pour faire des réserves et passer régulièrement auprès des réseaux de distribution publics.

Vous pouvez également faire installer un système de recyclage et de traitement des eaux usées, en plus de respecter l’obligation d’installer une cuve de rétention des eaux usées dans votre bateau. Protection de l’environnement oblige.

Vivre sur une péniche à Paris : les avantages de la location

Outre de privatiser un bateau uniquement pour vous et d’investir des centaines de milliers d’euros dans ce genre de projet, vous pouvez aussi opter pour la location de péniche. C’est une petite tendance de nos jours.

  • Location de péniche : moins cher

Les courtiers immobiliers peuvent vous proposer des offres de location de péniche qui vous coûteront moins cher. Outre les charges classiques et les petites réparations, vous n’aurez à régler que quelques centaines d’euros par mois pour ce genre de transaction.

Les grandes réparations et les taxes en tout genre ne seront pas de votre ressort, mais de la prérogative des propriétaires.

Mais attention, le prix des loyers peut varier en fonction de l’emplacement et du standing de la péniche de votre choix. Comme pour toute offre de mise en location, certains propriétaires peuvent être ouverts à la discussion pour ce qui est du prix de la location. Vous devez simplement proposer une offre et patienter.

  • Aucune formalité administrative à faire

La location s’avèrera également plus facile. Vous n’aurez pas énormément de formalités administratives à faire. Vous laissez ces dernières aux propriétaires : demande de permis et renouvellement, etc. Vous devez simplement vous suffire au respect des conditions de location imposées par le contrat de bail.

En cas de non-respect des formalités administratives pour ce qui est de l’installation d’une péniche sur tel ou tel emplacement, vous n’aurez à régler aucune amende qui sera toujours pour le compte du propriétaire.

  • Plusieurs choix de péniches disponibles

En ligne sur les plateformes dédiées comme sur la devanture des agences immobilières spécialisées en la matière, vous avez le choix entre différentes péniches disponibles à la location.

Tout est une question de choix et de budget. Prenez le temps de visiter les habitations avant de faire votre choix pour être sûr de faire le bon.

  • Un contrat de bail comme les autres

Le contrat de location d’une péniche ressemble à s’y méprendre à n’importe quel type de contrat de bail. Les droits et obligations des deux parties ainsi que les conditions de location de la péniche seront citées dans le contrat qu’il est préférable de relire avant de signer.

Pendant une location, les locataires doivent respecter les mensualités et l’habitation au risque de ne plus revoir sa caution.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s