Qu’est-ce que la rénovation énergétique?

Dans le domaine de la rénovation de bien immobilier, on parle de plus en plus de la rénovation énergétique de nos jours. C’est apparemment la nouvelle tendance de ces dernières années.

Tant sur les blogs que dans les magazines, dans les conseils pour la vente de maison ou sur comment choisir son prochain investissement, et même dans la bouche des professionnels de l’immobilier, il n’est plus question que de ce genre de travaux.

Mais qu’est-ce que réellement que la rénovation énergétique ? Quels sont les avantages ? Comment financer ce genre de travaux ? Quels sont les chantiers que l’on peut considérer comme faisant partie de ce genre de projet ? Retour sur ce que vous devez savoir sur le sujet.

Qu’est-ce que la rénovation énergétique ?

SI vous songez cette année à vous lancer dans des travaux de rénovation et de remise aux normes de votre bien immobilier, résidences principales ou secondaires, en savoir davantage sur la rénovation énergétique est de mise.

Ceci vous permettra certainement de mieux vous organiser et de mieux gérer votre financement.

  • ­Définition technique de la rénovation énergétique

La rénovation énergétique est un ensemble de travaux à faire pour assurer le confort et la modernité d’une maison. Une liste précise des travaux éligibles à ce genre de modernisation d’un bâtiment est proposée par les professionnels.

L’avantage est que vous pourriez financer ces derniers par des programmes d’aides venant de l’État.

Touchant aussi bien au confort qu’aux empreintes écologiques de la maison, la rénovation énergétique s’inscrit dans un programme de protection de l’environnement.

Elle est encouragée aussi bien pour les résidences principales que les secondaires. Dit simplement, elle consiste en la réhabilitation écologique d’un bâtiment.

  • Pour la petite histoire

C’est après la crise énergétique dans le monde que les autorités dans les pays du monde entier ont insisté pour la mise en place d’une politique de rénovation énergétique des bâtiments.

Depuis quelques années, plusieurs systèmes de financement assurés et proposés par l’État sont disponibles afin d’inciter les propriétaires à remettre aux normes leurs biens immobiliers.

Pour ce qui est de la France notamment, on parle de programme de rénovation énergétique pour la première fois en 2007.

Et il faudra attendre 2013 pour qu’un véritable plan de réhabilitation soit mis en place avec pour objectif de permettre la rénovation énergétique de 500 000 logements avant décembre 2017.

Aujourd’hui, l’hexagone est l’un des pays qui propose le meilleur accompagnement pour les propriétaires qui souhaitent se lancer dans ce genre de travaux.

Il est même possible sur place de faire des demandes de financement et des subventions diverses et variées.

  • La rénovation énergétique : qu’en dit la loi ?

Plusieurs lois et règlements sont aujourd’hui applicables à la rénovation énergétique en France. Cela a commencé en 1974 par l’arrêté du 10 avril sur l’isolation thermique et sur le chauffage d’une habitation.

Et au fil des années, les nouvelles normes de construction immobilière comptent un certain nombre de mesures pour assurer le confort et la modernité de chaque résidence principale ou non de France.

Les dernières normes en date figurent dans la RE2018 et la RT2020 concernant le label « BEPOS » ou le « Bâtiment à Énergie Positive » touchant à la création de résidences 100 % automne avec des dépenses de moins de 0kWh/m2/an.

  • Quels sont les véritables enjeux de la rénovation énergétique ?

Mais outre le confort des bâtiments et une modernisation du parc immobilier français, la rénovation énergétique peut présenter des enjeux pour le moins importants. C’est un moyen de réduire les impacts écologiques et donc de mieux protéger l’environnement.

Touchant aussi bien les résidences classiques que les biens en copropriétés, c’est également un moyen d’assurer la sécurité et le bien-être des particuliers.

Sans compter que l’on enregistre aujourd’hui une augmentation du prix de l’énergie fossile dans le monde et de l’électricité par la même occasion. Adopter les systèmes économiques permettra de réduire les dépenses des ménages.

Comment vous lancer dans la rénovation énergétique ?

Coûtant quelques centaines d’euros et pouvant impacter sur le confort de votre résidence, la rénovation énergétique n’est pas une chose à prendre à la légère.

Il faut notamment savoir gérer les différentes démarches afin de garantir la réussite de votre projet.

  • Faire appel à un expert en rénovation

Un expert en rénovation énergétique est un allié incontestable pour la conduite de ce genre de travaux. Il permet non seulement de bien administrer les travaux et de savoir mettre les priorités à leur place, mais aussi de garantir la réussite des travaux.

  • Les engagements d’un expert en rénovation énergétique

L’expert en rénovation s’engage à vous proposer un accompagnement sur mesure pour la gestion de vos travaux. Spécialiste dans son domaine, il vous aide dans l’évaluation de votre bien et dans la mise en place d’un programme précis des travaux prioritaires à faire en fonction de l’état des lieux, de votre budget et de vos besoins.

Disponible en ligne, il pourra intervenir sur le chantier en quelques minutes, et ce, sous réserve d’une commission qui variera d’un prestataire à un autre. En tous les cas, ce doit être un artisan certifié qui vous promettra un point de vue objectif et professionnel.

  • Qui peut se targuer de porter ce genre de titre ?

Mais ne peut se targuer être un expert en rénovation énergétique qui veut. Il faut notamment suivre quelques années de formation pour ce faire. En outre, il faudra être certifié RGE, Reconnu Garant de l’Environnement. En ligne, des entreprises proposent des équipes de professionnels de ce genre ainsi qu’un artisan indépendant qui peuvent vous accompagner.

  • Comment choisir votre expert ?

Pour choisir votre expert, outre les frais demandés que vous devez comparer, vous devez aussi vous attarder sur les années de métier. Les normes de rénovation énergétique en France ne datent pas d’hier. Un fin connaisseur de toutes ces dernières ne serait pas du luxe afin de garantir un meilleur accompagnement aux particuliers.

En outre, faites appel à un expert qui sera disponible pour vous accompagner à chaque étape de vos travaux ; qui sera à l’écoute de vos besoins et qui vous proposera une prestation sur mesure adaptée justement à votre maison et à votre budget.

  • Une évaluation de votre résidence avant tout

En tous les cas, tous travaux de rénovation énergétique commencent par une évaluation de votre résidence. Cela permettra de mettre en exergue toutes les failles de votre maison et les travaux à faire en priorité pour votre sécurité et votre confort.

Le diagnostic touchera aussi bien les pièces à vivre de votre maison que les pièces annexes : combles, sous-sol, garage, abri de jardin, etc.

  • La mise en place d’un cahier de charges à suivre

L’expert en rénovation énergétique mettra en place un cahier de charges qu’il faudra suivre pendant la réalisation des travaux. Ceci aidera dans la gestion de vos chantiers et de votre budget.

  • La recherche de plan  de financement

Après quoi, vous devez rechercher le plan de financement idéal pour la réalisation modique de vos travaux. L’État et les différents organismes peuvent vous proposer un certain nombre d’aides financières pour vous faciliter les choses.

  • La mise en œuvre des travaux

Ensuite viendra la mise en œuvre des travaux. Ce doit être par des artisans certifiés. Ceci fait notamment partie des conditions d’éligibilités des systèmes de financements disponibles en France.

  • Les tests d’usage avant de confirmer la finition des travaux

Puis, avant de vous livrer le chantier, les artisans feront quelques tests d’usage. Ceci permettra de vous protéger aussi des vices et de garantir la qualité et la réussite de vos travaux.

Quel plan de financement pour vos travaux de rénovation énergétique ?

En fonction des types de travaux que vous souhaitez faire, la rénovation énergétique peut coûter quelques centaines d’euros.

Cependant, outre les crédits travaux, vous pouvez profiter de quelques aides financières de l’État afin de faciliter la réalisation des travaux.

En effet, les autorités encouragent les propriétaires de nos jours à se lancer dans ce type de projet afin d’assurer non seulement le confort de leur résidence, la qualité de celle-ci, mais aussi une moindre consommation d’énergie.

Ce qui s’inscrit aussi dans les programmes nationaux de protection de l’environnement. Mais quelles sont ces aides ? Le point.

  • Le PTZ+

À demander auprès des banques, le PTZ+ ou le prêt à taux zéro est un crédit qui vous ouvre les portes à près de 30 000 euros de financement sans taux pour la réalisation de certains travaux de rénovation énergétique dont la liste est précisée par les banques.

Il s’agit d’un crédit affecté, accordé notamment sans condition de ressources pour les propriétaires souhaitant entretenir leurs résidences principales.

  • Le crédit d’impôt

Le crédit d’impôt transition énergétique 2019 est aussi un plan de financement idéal pour la réalisation rapide de vos travaux de rénovation énergétique.

Le CITE fait partie depuis toujours des programmes les plus demandés proposant de réduire de 30 % les taxes sur les équipements énergétiques à utiliser pour vos travaux.

  • La subvention ANAH

L’agence pour l’Habitat peut également proposer différentes formules pour vous permettre de financer simplement et rapidement vos travaux de rénovation énergétique.

Tel est le cas par exemple de « habiter mieux sérénité ». Accordé en fonction des ressources, les subventions ANAH peuvent vous permettre de financer jusqu’à 50 % des travaux éligibles.

  • Le programme d’isolation pour 1 euro

Depuis quelques années, l’État propose aussi de financer vos travaux d’isolation. En engageant notamment des entreprises certifiées, il vous sera possible de rénover l’isolation de votre résidence principale contre 1 euro symbolique.

Le reste à charge sera réglé par les autorités. Ce genre de programme s’adapte notamment à l’aménagement des combles ou encore la remise aux normes des murs de la maison, et ce, peu importe la surface à couvrir.

  • La Prime CO2

Intervenant comme un genre de remboursement des dépenses de vos travaux, la prime CO2 peut également être une excellente alternative pour vos travaux de rénovation énergétique.

Il s’agit d’un bénéfice accordé par l’État pour tous les propriétaires ayant fait des efforts dans la réduction de leur empreinte écologique.

Ceci passe notamment par les changements des radiateurs, de la chaudière électrique, du chauffe-eau, du PAC, etc.

  • Le chèque d’énergie

Avec un montant de 48 à 277 euros, le chèque d’énergie s’obtient sans aucune démarche administrative particulière à faire. Il est accordé à quelques ménages français en fonction de leur revenu fiscal et sera accordé automatiquement.

Après quelques changements, les revenus fiscaux pour en profiter oscillent aujourd’hui entre 10 700 et 16 500 euros selon la situation personnelle de chaque contribuable.

  • Le Livret Développement Durable Solidaire

Encore assez méconnu en France, mais permettant tout de même de financer une grande partie des travaux de rénovation énergétique, le Livret Développement Durable Solidaire ou LDDS s’adresse aux propriétaires souhaitant financer une grande partie des travaux énergétiques de leur maison.

À demander notamment auprès des banques, ce prêt vert ne propose aucun plafond de financement, et un taux assez attractif pour un système de financement pratique et facile.

  • Le C2E

Le C2E ou le CEE ou encore le Certificat d’Économie d’Énergie est une prime qui vous permettra aussi de financer une grande partie de vos travaux de rénovation.

La démarche consiste à demander une CEE à votre marchand d’électricité et de vous lancer dans quelques travaux de rénovation énergétique pour réaliser des économies de consommation électrique.

En fonction des résultats de vos travaux, une prime pourra vous être accordée.

  • La réduction d’impôt

Selon les chantiers que vous aurez entamés, il est également possible de prétendre à une réduction d’impôt de 5,5 à 10 %.

Mais attention, ce genre de plan de financement est soumis à des conditions strictes d’application.

Notamment, vous devez utiliser le bien concerné par les travaux ; les chantiers touchent un bien de 2 ans d’âge minimum ; et seules des entreprises certifiées peuvent réaliser les travaux.

  • Les aides régionales en tout genre

En outre, les régions et les différents départements français peuvent proposer aussi des aides régionales pour la réalisation des chantiers de rénovation énergétique. Il faudra vous informer directement à la Mairie pour en savoir davantage notamment sur les conditions d’éligibilités.

  • Combiner les aides

Sachez notamment que certaines de ces aides sont cumulables afin de vous permettre de réduire davantage votre participation personnelle dans la réalisation des travaux.

Les conditions pour ce faire varient d’un financement à un autre. Et bien évidemment, le capital qui pourra vous être octroyé variera en conséquence.

Les avantages de la rénovation énergétique

Depuis quelques années déjà, la rénovation énergétique fait parler d’elle, et ce, rien qu’en bien !

Autant pour l’État que pour les propriétaires, voire pour les locataires, ce genre de démarche peut présenter quelques avantages. Le point.

  • Un respect des nouvelles normes en vigueur

Les travaux de rénovation énergétique vous permettront de respecter les nouvelles normes en vigueur concernant la construction et la rénovation immobilière. Le non-respect de ces derniers pourrait vous exposer à des pénalités en tout genre.

Les travaux de rénovation énergétique s’appliquent aussi bien pour les résidences principales que celles mises en location. Comme d’habitude, les chantiers d’envergures doivent être faits par les propriétaires.

  • Le confort du bien

Ce genre de démarche garantit également le confort de la maison. La remise aux normes de l’isolation et du chauffage ainsi que des autres éléments de la résidence permettra de vous sentir plus à l’aise chez vous.

  • La moindre consommation d’énergie

Sans compter que les travaux de rénovation énergétique vous aideront à réduire vos consommations d’énergies, et donc, vos dépenses mensuelles.

En choisissant notamment les bons systèmes de chauffage, ainsi que les bonnes isolations, vous vous assurez un confort à moindre coût chez vous.

  • Une augmentation de la valeur vénale du bien

Vous êtes sans savoir que les travaux de rénovation énergétique peuvent impacter sur la qualité du diagnostic de performance énergétique de votre maison.

Ce qui pourra également avoir des effets positifs sur la valeur vénale de cette dernière. Autrement dit, cette démarche  en cas de revente de votre bien, vous permettra t’en tirer meilleur profit.

À savoir que l’établissement d’un Diagnostic de Performance Énergétique, DPE, est aujourd’hui obligatoire avant chaque proposition de vente d’un bien immeuble.

Il s’agit d’une évaluation de la qualité du bien et du respect des nouvelles normes en vigueur sur la construction et la rénovation immobilière, faite par un professionnel.

  • Une pierre à l’édifice de la protection de l’environnement

Aujourd’hui, la tendance est à la protection de l’environnement. En optant pour des travaux de rénovation énergétique, vous participez à ce genre de programme tout en garantissant la robustesse et le confort de votre résidence.

Il ne s’agit en effet pas seulement ici d’entretenir vos appareils de chauffage, mais aussi de choisir des systèmes beaucoup plus écologiques et moins énergivores.

  • Une réduction de la pollution

Une liste bien précise des travaux éligibles est notamment proposée sur le marché par des professionnels de la rénovation énergétique. Tous tendent vers une réduction de la pollution et de votre empreinte écologique et à la mise en valeur de certains systèmes verts pour assurer le bon fonctionnement et le confort du bâti.

Mais en quoi consiste réellement la rénovation énergétique ?

Mais en quoi consiste réellement la rénovation énergétique ? Quels sont les travaux que l’on peut considérer comme faisant partie d’un projet de ce type ? Le point.

  • L’isolation

En premier lieu, il y a bien évidemment l’isolation. Ce peut être celle des combles ou du reste de la maison. L’isolation peut se faire aussi par l’extérieur ou l’intérieur de la maison en fonction de la configuration de celle-ci et des conseils des artisans qui se chargeront de la réalisation des travaux.

Plusieurs systèmes d’isolation sont notamment proposés actuellement pour vous permettre d’optimiser le confort de votre bien. Tout dépend de vos attentes et notamment aussi de votre budget disponible.

  • Le système de chauffage écologique

Installer un système de chauffage écologique est également un must quand il s’agit de rénovation énergétique. Ce peut être les poêles qui sont très tendances actuellement ou un appareil de chauffage ultra économe. Tout dépend des caractéristiques de votre maison.

  • L’utilisation des énergies renouvelables

L’utilisation des énergies renouvelables fait également partie des travaux éligibles pour les plans de financement de rénovation énergétique. Ce peut être entre autres, les systèmes de récupération et de traitement des eaux, l’électricité via les panneaux solaires, les éoliennes, etc.

  • La rénovation de toiture

La rénovation de toiture, qui est l’un des ponts thermiques de la maison sera également éligible pour les travaux énergétiques. Ceci peut également impacter sur le confort de votre maison.

À savoir que la rénovation de toiture est une démarche que vous devez faire au moins tous les 5 ans en moyenne. Mais tout dépend aussi de l’entretien de votre couverture et des matériaux que vous aurez utilisés.

  • La rénovation des ouvertures de la maison

Les fenêtres et les portes de votre maison doivent être remises aux normes ? C’est une question de sécurité, mais aussi de confort ! En effet, les ouvertures de la maison doivent aujourd’hui obéir à des conditions assez structurelles assurant ainsi une meilleure isolation à la maison. Ce qui s’inscrit dans la liste des travaux de rénovation énergétique éligibles.

  • La ventilation de la maison

Si on parle fréquemment du chauffage de la maison, on ne le fait pas assez pour ce qui est de la ventilation de la maison. Et pourtant, ce peut être également une question de confort de la maison.

L’installation de VMC, Ventilation Mécanique Contrôlée, peut faire partie des travaux de rénovation énergétique.

  • Une évaluation immobilière avant tout

Mais pour être sûr de réaliser les bons travaux de rénovation énergétique, il n’y a rien de tel qu’un diagnostic immobilier fait par un professionnel en la matière.

Ceci vous permettra de trouver les véritables failles écologiques de votre résidence et de minimiser les dépenses pour sa remise aux normes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s